Marilyn is back……

Pour le mariage d’une de ses amies au mois d’août 2014, ma Belle – sœur m’a passé commande, la feuille de route : une robe bustier blanche.

Pour ce faire, je lui ai proposé un modèle Burda que j’avais déjà réalisé ici , il s’agit du modèle 115 du mois mars 2013, j’ai modifié la jupe de tulle froncé, par une jupe corolle à pli plat ourlet rouloté longueur cheville sans jupon pour un tombé fluide. Le tout dans une microfibre blanche qui ne froisse pas.

Cette robe a voyagé mais elle n’a pas l’a porté, car le temps et le lieu du mariage ne lui a pas permis. Cependant il y a peu l’occasion c’est présenté d’enfin étrenné sa robe. Lors de la soirée annuelle du M.C.V. Moto club de Villepreux (78) dont je fais partie, nous avions convié Mélissa à se joindre à nous. Cette année le thème était soirée de gala et elle avait la robe pour aller avec…….. on admire :

20150117_223538

20150117_223545

Et la je me rends compte qu’on voit le dos du soutien – gorge……

20150117_223559

20150117_223607

Le fond rose framboise n’aide pas du tout au rendu des photos mais j’avais pas tellement le choix, mais la robe est bien blanche, d’ailleurs des petites mains m’ont aidé au montage de la robe et on peut voir qu’elle est bien blanche et non écru :

20140723_114415

20140723_205024

Aller on vous Bises , nous on a passé une super soirée au M.C.V

10921611_353399004864256_1166077028239405034_o

A bientôt, Wil. & Mélissa

  • Fournitures :   Microfibre blanche (6M)  Les coupons de Saint pierre      15 € le coupon de 3 mètres
  •                           Fils Coast duet – Tous tissus à Chalette (45)                         6 € la bobine de  500 métres
  • Patron :           Model 115 Burda magazine 03 / 2013
  •  Niveau intermédiaire               Coût moyen du modèle 40  €
Publicités

Envolée de Papillons…

Je persiste et je signe, encore une robe…… Robe bustier model 107 de Mars 2010 disponible ici en satin de coton imprimé papillons des coupons de Saint-Pierre .

20140607_144434-1

Pas tellement du goût de l’homme d’ailleurs, il a aimé la coupe de la robe mais le tissus est vieillot paraît-il ! j’ai effectivement entendu assez souvent que ce que je fais est un peu kitch…..  Mais qu’importe mes tissus sont choisis par moi et pour moi , en fonction de ce que ma bourse me permet et qui  corresponde à mon dress-code ou a ce que j’ai envie de coudre !

J’ai beaucoup lu dernièrement sur le wearabily project ou la garde robe cohérente, qui n’est pas appliqué ici car  je ne couds que ce que je suis sur de porté, qui soit dans mon style, mes couleurs et qui se coordonne avec le contenu de mon dressing. en sachant que chaque personne a un style vestimentaire propre , qu’il y a forcément des pièces qui te vont et d’autre qui ne te vont pas etc….

Bref revenons à l’essentiel, j’ai donc modifié les côtés du bustier pour caser enfin bref vous savez ^^posé une jupe corolle à plis plat, rajouté des bretelles……. Et voilà :

 

Dress 107 burda 03.2010 (11)

euh décrispe un peu quand même… ^^ quel tête !

 

Dress 107 burda 03.2010 (12)

Toujours crispé….

 

Dress 107 burda 03.2010 (8) Dress 107 burda 03.2010 (2) 20140607_141258-1

Dress 107 burda 03.2010 (17)

c’est mieux non !! à bientôt …..

à Bientôt, Wil.

La vie en… Bleu !

Si vous ne l’aviez pas remarqué jusque là j’aime les robes… , ben oui ! toutefois il serait bon que je change un peu de registre car ce qui me manque le plus dans ma garde de robe, c’est des chemises, chemisette, top etc… c’est ce que j’ai le plus de mal à trouver dans le commerce car avec ma carrure (comprenez forte poitrine petit dos et taille fine) c’est souvent difficile de concilier l’ensemble, soit je suis trop serré soit j’ai l’air de porter un sac à patate, du coup je n’ose pas encore me lancer dans l’aventure mais va bien falloir s’y mettre à la chemise  car pour le t-shirt c’est fait (euh et l’article Wil ? c’est pour quand euh…. je n’ai pas pris les photos) !

Trêve de divagation, une robe euh oui encore, en plus le prochain article à venir est je vous le donne en mille …….. une robe ! Une robe donc mais pas n’importe laquelle j’ai découvert ce modèle grâce à la version de Jolies Bobines , modèle 116 Oct.2010 disponible ici et voilà le résultat :

Maxi dress model 116 burda 10.2010 (39) Maxi dress model 116 burda 10.2010 (33)

Modification apporté : allongement du buste, modif. forte poitrine, rallongé en maxi-dress

Maxi dress model 116 burda 10.2010 (34) Maxi dress model 116 burda 10.2010 (36) Maxi dress model 116 burda 10.2010 (29) Maxi dress model 116 burda 10.2010 (13)

Maxi dress model 116 burda 10.2010

tissus coton bleu turquoise les coupons de Saint Pierre

Je vous dit à bientôt avec une nouvelle robe…

Wil.

Parce qu’elle le vaut bien…

Pas d’article depuis le mois de mars et pourtant j’en ai fait des cousettes…. J’avoue que j’ai beaucoup de mal à tenir le blog à jours :(( .

 

Je vous présente le cadeau que j’ai fait à Maman pour la fête des mères. Parce que oui comme dit si bien la pub, elle le vaut bien et ma Maman à moi je l’aimeeeeeeeeeeeeeeeee !

Sur le Burda du mois de mars de cette année, Maman avait repéré une jolie robe d’été très longue à motifs provençaux. Un modèle taille longue de surcroît parfait pour maman et son grand buste ( et c’est de famille, je rallonge systématiquement  les bustes de patron). De plus Maman taillant mannequin Burda pas de retouche, pas de modif, relève de patron et coupe en taille 42 sans marge de couture.

Maxi dress Burda model 121 mars 2014  (13)

La version de Maman

000001884991

La version Burda

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par le plus grand des hasards j’ai réussi à trouver un coupon de tissu provençal identique au modèle pour le haut, toutefois impossible de mettre la main sur un coupon ressemblant pour le bas. Donc coton provençal & voile de coton et soie violet de bayeux le tout chez http://www.les-coupons-de-saint-pierre.fr/

Pour celle qui n’aime pas les ourlets en rond passé votre chemin car cette magnifique robe que j’ai bien évidement doublé possède 18 m d’ourlets . 12 pour la jupe et 6 pour la doublure…. heum heum…. j’avoue j’ai grandement pris mon temps et comme je voulais des finitions à tout épreuve, j’ai donc rajouter du galon à l’intérieur pour protéger le bas de robe et je l’ai brodé… Aller photos :

Maxi dress Burda model 121 mars 2014  (3)

Ceinture à nouer patron personnel…

 

Maxi dress Burda model 121 mars 2014  (10)

Tiens y’a Grand Mamie dans le fond, c’est elle qui m’a beaucoup appris…

Maxi dress Burda model 121 mars 2014  (8)

De dos……

Maxi dress Burda model 121 mars 2014  (9) Maxi dress Burda model 121 mars 2014  (7)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà……., j’ai également fait à ma Maman chérie un petit jupon en crépon de coton il y a quelque temps mais je n’ai pas encore pu faire les photos portés donc à venir….

A bientôt,

Wil.

La Robe qui Brille……………

Pour pouvoir être la plus belle pour aller danser à sa « boum » organisé par son collège, ma Charmante fille m’a bien évidement passé commande d’une jolie robe. Robe dans laquelle elle pourrait briller et faire « baver » les copines……………. Du coup elle a pris tout les magazines et patrons disponibles dans ma collection pour trouver la robe de ses rêves et me faire une « to do list » à rallonge rien que pour elle.

Le choix s’est vite arrêté sur le modèle 114 ou 115 du Burda de Mars 2013, j’ai quand même tempéré ces ardeurs quand à la longueur de la robe, et les idées des copines qui ne paraissait pas du meilleur gout……….. Vive l’adolescence ^^ !

Image


Model 115 Burda 03/2013

Elle souhaitait que sa robe soit toute noir, moi je trouvais que  pour son age il lui fallait un peu de couleur, du coup je lui ai proposé de lui faire en tulle noir pour le fond et du tulle a paillette pour le dessus. Je suis donc partie en quête des matériaux de base et du fameux tulle à paillettes. Et voilà :

La robe qui brille....

La robe qui brille….

En détail, une seule modification la fermeture, car Miss ne voulait pas de fermeture éclair elle voulait une robe bustier à laçage, tant qu’à faire……. Je l’ai pas remercié car avec les mètres de fronces et de tulles, une douce torture !

  

Le volume du « tutu »

Les Détails du drapé…..

20140321_2    20140321_200847

20140321_200912

Et  voilà, Merci Maman, elle a fait sensation dans sa robe qui brille, les copines voulaient la même forcement et moi j’ai pris un petit coup de vieux en passant !!!

Model : 115 Burda 03/2013Tissus :  Fond de robe satin noir mat, doublure en satin noir à pois bleu (voir le manteau tout chaud #1), tulle souple & rigide noir, ruban 4 mm satin noir de chez Tissus.net , œillets & pressions de mon stock, Tulle à tissage pailletés de chez Tous Tissus.

Look : Chauffe-épaule de maman  la Redoute, collant, ceinture & escarpins cloutés vet’affaires

La R………. Défi du 20 Avril 2013

La R………. Défi du 20 avril 2013

En ce Magnifique Samedi 20 Avril 2013, une très bonne amie à moi, Lulu pou les intimes et mon Assistant « sans peur & sans reproche » (enfin plus maintenant hein…… quel dommage c’est super de travailler avec Eddy, va vraiment falloir que je pense à te promouvoir à un autre poste mais comme je disais hier euh…………….. non pas encore, fin de séquence nostalgie).

Nous ont fait la merveilleuse joie de se Marier, donc bien évidement vous aurez tous compris que mon fabuleux défi du 20 avril était la Robe, vous savez celle qui fera de vous la Reine du jour, fera baver les copines, enfin bref celle qui vous donne envie de passer par la case mairie vous aussi, rien que pour le plaisir de porté cette robe unique entre toute……..

Unique c’est le bien mot, le défi consiste à transformer une robe déjà existante de chez bippppppppppppppp pas de pub pour devenir la robe de rêve de chez bipppppppppppppp toujours pas de pub et de toute façon au finale la robe sera de chez bippppppppppppppppppp pas de pub et bien si puisqu’elle sera une Wil do bien sûr ! séquence image

mms_img1656336048 2               cybelia

la robe à l’origine                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             le rêve de la future mariée

La robe de rêve ne rentrait pas dans le budget, et en bonne copine que je suis , je lui fais remarqué qu’il lui couterait bien moins cher de modifié une robe existante ou d’acheter une robe de base à transformer, ce à quoi elle me répond qu’effectivement elle y avait pensé, et que ça tombe  bien que je lui en parle, puisque je fais de la couture je vais peut-être pouvoir l’aider:

– Bon ben euh…… oui je veux bien t’aider mais je te promet rien, je te rappelle que je suis débutante en couture, et qu’en plus je ne m’appelle pas flash j’aime prendre mon temps !

– Pas de soucis, je te fais confiance……………………….

Et voilà le défi est lancé, il me reste un mois et 20 jours pour réaliser la robe et faire d’elle une princesse qu’elle est déjà soit dite en passant.

Séquence image :

20130308_124445   20130308_124456

20130308_140319  20130308_111647

Modification apporté le jour ou la robe est arrivée :

Retrait des dentelles et ouverture de la robe pour la création du laçage

retrait d’une partie de devant du bustier

Voilà une bonne chose de faite, ce n’est déjà plus la même robe, maintenant me je pars en quête du taffetas satinée dont je vais avoir besoin pour rajouter et rallonger la traine, du tulle en veux-tu en voilà, de la dentelle et d’un patron de robe s’approchant de la robe final etc etc……………

Le taffetas utilisé vient donc de l’unique magasin de tissus dans le coin perdu ou je vis (quel chance me direz-vous !), le tulle aussi d’ailleurs (Tous tissus à Challette sur loing 45) , toutefois pour les guipures  j’ai déniché une super boutique de dentelle sur le net Passions dentelle  (http://passiondentelle.com/), le patron lui vient de chez Mc call’s (M6097 http://www.spimo.com/patrons-de-couture/patron-mc-call-s/deguisements/1595-patron-mc-calls-m6097-deguisement-victorien.php?product_qty=1&product_options__t=AA) et les accessoires divers et variés voir Mon marché c’est chez……………

Bien armé, je me lance pour me rendre compte que la machine à coudre va rester relégué dans son coin !  à la mimine coudre tu devras ! peut être pour la traine la MAC tu utiliseras ! sang et eau tu sueras !  stress tu géreras ! etcétéra !  ha ha  ha (même pas drôle)………. enfin de compte le patron ne servira pas , j’ai juste étudié en grande partie les instructions de montage vous devinerez sous peu pourquoi.

Séquence émotion (pour moi) euh non nous ne sommes pas avec Hulot mais plutôt Hublot pour les images :

20130313_190345

20130309_165401

– Pose du tulle drapé sur le haut du bustier avant et arrière, mine de rien vous envisagerez qu’il faut minimum 6 mètres de tulles souples pour réalisation ce drapé. J’ai bien écrit drapé et non froncé !!

– Pose de biais sur le pourtour du bustier et le galon de finition

En faisant la photo de droite je me suis rendue compte que le drapé ivoire ne rendait pas justice au noir j’ai donc enlevé une partie de droite pour une meilleur symétrie et un rendu plus esthétique……….

Hier, on m’a fait la remarque que ça devait être très difficile à réaliser et bien non sachez que c’était la partie la plus facile à faire, car après je me suis arrachée les cheveux pour recouvrir le buste et placé le drapé en tulle pendant plusieurs jours……………………. Comme je ne possède pas de mannequin de couture (appel au don…………… :(())  ) et que cet achat n’est pas prévu dans mon budget dans un futur proche en désespoir de cause et plus de cheveux au bout de 4 jours la mariée c’est proposer de faire le buste mannequin et comme par hasard, le drapé c’est posé comme une lettre à la poste le tout en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, non mais  franchement , je l’aurai fait venir de suite j’aurai gagné du temps et qu’il me resterait touts mes cheveux !

20130312_171805  20130312_171441   20130313_190149

Est venu en suite la « sous-jupe » en tulle dirons-nous qui elle par contre sera froncé,  5.5 mètres cousus à la main bien évidement, venant s’insérer sous la « surjupe » et sa traine, pose du bouillonné et rallongement de la sur-jupe pour crée la traine……………..
J’ai acheté le patron surtout pour les instructions de montage et de couture, car si vous suivez le lien plus haut vous pourrez constater qu’il s’agit à la base d’un déguisement victorien qui se compose à l’arrière d’une sur jupe bouillonné avec une traine amovible, la réalisation du bouillonné est somme toute très facile, le plus dur a été de le rendre harmonieux sur la base existante qui n’est pas symétrique. après mes quelque essaie afin de voir le rendu et de mesurer la longueur de la traîne nécessaire, j’ai pris quelque jours de réflexion malgré le faite que j’avais étudié en profondeur les instruction de montage, je n’arrivais pas à voir comment coupé et posé cette traîne amovible, en premier lieu j’ai laissé tombé le côté amovible ensuite je me suis penchée sur la coupe, j’ai donc posé à plat le bas de la jupe, j’ai recopié dans sa largeur complète le bas et rajouté ma longueur et le même manque de symétrie (je retiens qu’il faut une sacré place de disponible pour l’envergure……..)

   20130317_152613    20130317_152600    20130317_155820     20130317_155808

20130318_080322

Une fois cette étape franchi reste à posé le tulle par dessus, la aussi étape de réflexion importante, beaucoup d’essai aucun concluant, une idée en passant m’était venue mais j’osais pas la mettre en pratique j’ai essayé et essayé de recouvrir la jupe dans tous les sens car j’osais pas coupé dans le tulle, c’était ma première fois et j’étais pas très en confiance malgré le travail déjà réalisé et puis un matin je me suis dit je teste et si ça va pas je n’aurai qu’à racheter du tulle,  t’en seras quitte pour ton porte monnaie et pas celui de la mariée hein , car en cas de bêtise j’aurai pris sur mes deniers ! j’ai donc placé mes 6 mètres de tulles tout simplement en coupant un ovale dans le tulle à environ 1.50 m (longueur devant jupe) , force est de constaté encore une fois que j’aurai du suivre mon intuition puisque comme pour le drapé du bustier ça c’est fait tout seul, j’en aurai presque pleuré de joie !

20130313_212821

20130326_194821                                                                                                                   20130329_14311420130321_220057

                        Tulle posé, bouillonné réalisé et cousu, on aperçoit que j’ai déjà placé quelque guipures   & enfin la pose des œillets ( mes mains s’en souviennent encore)

J’arrive sur la fin, je demande à la mariée de bien vouloir venir faire une dernière essayage avec ses chaussures etc……avant que j’attaque les dernières finitions pour qu’elle puisse avoir la surprise quand je lui amènerais sa robe le jour J, (mais c’est sans compter lulu qui viendra quand même encore une fois l’essayer avec une excuse légitime de sous-vêtements) pour pouvoir faire les ourlets ^^ !

Séquence émotions pour elle :

   20130403_190854

Il reste donc pratiquement quinze jours avant jour J, la robe est pratiquement finie. Il me reste à posé les perles,  « fermé » le dos pour cause de dessous et elle sera prête pour accompagné la future Madame……..

En conclusion de cette expérience enrichissante, je retiendrais que je dois faire confiance en mes intuitions et être un peu plus sûr de moi, car mon amie m’a fait une confiance absolu sans jamais avoir peur du résultat.

Bien que mon conjoint m’ait dit de ne pas me lancer dans se projet car j’allais « bousiller », « foirer » et tous les synonymes du même genre existant (pour cause de jalousie vous m’en direz-tant), ce qui a sapé  ma confiance en mon peu savoir-faire et m’a forcé à relever ce défi coûte que coûte pour lui montré qu’il avait tord et que j’étais capable d’y arrivée………………………….. Maintenant  il est forcément très fier et m’a avoué qu’il étais jaloux car  je ne couds pas pour lui , je ne lui ai encore jamais rien fait !! euh bon encore un défi a relevé mais pas pour tout de suite

Jour J donc hier voici le résultat de mes environs 50 heures de travail de couture et non compté de réflexion essaies divers & compagnie, pour cette robe de mariée en taffetas de satin ivoire, tulle souple noir, guipure et galon satinée noir, perles de verres ivoire , gris perle et noir sur une robe de base en taffetas ivoire bien sur……………………..

Place à la magie

20130420_185816

20130420_185823

20130420_185831

20130420_185504

20130420_185728 20130420_185700 20130420_185642

20130420_180425

Ce qu’ils sont beaux , tous nos vœux accompagnent les jeunes mariées  M. & Mme CLOUIN

J’en profite une nouvelle fois pour remercier mes amis pour la confiance qu’ils m’ont accordés l’un & l’autre, je dédie cet article à Ludivine ma copine de longue date que j’embrasse très fort !

20130420_180418