Ensemble pour bébé coquin……….

Et le voici, le voilà ……….

Je vous présente, le bébé coquin et farceur ( fils de moi, quoi ^^^) surnommé pour son plus grand malheur surtout quand il sera grand Bidou avec un grand B ,contraction inventé par son père de bidon tout doux, de son vrai prénom Maxens ……….

Qui vous présente la collection Bébé Bidou ( tu parles d’une collection y’ à qu’un seul ensemble pour l’instant) :

Le Bébé coquin et farceur……….
Je suis Maxens, tout neuf enfin depuis 11 mois bientôt, tout rond, tout rose & tout replet ^^. Maman m’a gentiment fait mon beau jogging tout neuf lui aussi, je vous raconte son histoire :

Mamie Christine m’a donné les vêtements de papa quand il avait mon âge, j’ai un super jogging bleu clair le haut emmanchure raglan garni d’un col Claudine blanc avec bord côte aux manches et au bas de pantalon .
Maman me mets souvent le jogging, il est sympa à l’œil, pratique à mettre, et je suis super à l’aise dedans. Alors un matin prise d’une impulsion, elle décortique l’ensemble sous toute ses coutures ( je les étudie seulement hein, je l’ai pas abimé coupé ou décousu ^^), il a l’air selon elle pas trop compliqué à reproduire.
Alors Maman et moi allons au Gamasin pour acheter de quoi en faire un autre…….

La victime :
Velours Nicky ou ras gris clair chiné élastique en largeur pour le confort et le tombé .
Pour la petite histoire, j’explique à la vendeuse ce que je veux faire et lui demande 1 mètre de ce fabuleux velours et là elle me dit oui pour le pantalon c’est suffisant ce à quoi je lui répond non non c’est pour l’ensemble, elle me dit vous rigoler ? euh…. non non Madame, la voilà partis pêché son gros bouquin Burda pour les enfants (je veux bien le même soit-dit en passant)elle regarde les métrages nécessaire pour un ensemble du même genre et me sort comme vous voyer il vous faudra au moins 1.50 m. Ah bon vous êtes sur ?? oui oui, –  OK c’est partie !

Résultat, j’ai utilisé 0.75 cm de long sur le coupon 1.40 de large 1.50 de long.   vous avez compris je vous fait pas un dessin ^^

 L’arme du crime :

 Les complices :

Patron maison, copie du jogging de papa modifié et ajusté pour faire un gabarit de Maxens……….

Haut à passepoil contrastant sur l’emmanchure raglan, avec col V et bord côte en maille sur col et manche. Le bord côte était très « récalcitrant » finition à la main car très difficile à la machine, obligé de reprendre à la main après lavage le peu fait à la machine 😦

La star en action……….

Z’avez vu comment je suis beau ?

Ah j’ai mes Nikes, Z’est Tonton qui va être content

Ah ben non je les enlève, je préfère les manger !

Et voilà, l’ensemble de Monsieur Maxens porté et reporté depuis, car en faite y’a un bon moment que l’ai cousu, il me reste assez de tissus pour lui faire un petit frère à moins que je me lance dans la grenouillère qui sait.

D’autre articles « couture » à venir, je pense que le blog va rester axé plus sur la couture pour les mois à venir.
Plein de projet en-cours, pas mal de finitions aussi, et le gros défi pour le 20 avril, qui me lis saura bientôt ce qu’est le gros défi et la concernée saura ce reconnaitre ^^
A venir dans le désordre ……….
Le top Péplum et ses « accessoires »……….
Le Perfecto revisité à la sauce Wil……….
La jupe tube / crayon de Maman……….
 Les Chutsss qu’en y’en a plus y’en à encore……….
Vos idées sont les meilleures, qu’en feriez-vous ?……….
La R…… Défi du 20 Avril……….
Publicités

Les petites choses……….

J’ai une super copine, Juju pour les intimes, elle a une petite puce pratiquement du même âge que mon fils unique et préféré. Comme c’est une bonne copine et que nous somme la fin / début d’année, je me suis dit, tiens si je faisais une petite cadeau à la pitchoune.
Il me restait pas mal de tissus de mes achats de noël donc me voilà partie faire une cousette pour ma « Belle-fille ». J’ai repris mon super modèle de jupe de ninièce, des modifs à la sauce Wilégna quelques jours plus tard, nous voilà avec une nouvelle blouse et une jupette pour faire des galipettes, pour ces patrons , nous remercions tous Petit citron, les modifications : remplacement du col Claudine par de la dentelle ( merci mamie), rajout d’un ruban satin (re-mercie mamie), pas de réglage de l’élastique la pitchoune est petite et je ne voudrais pas qu’elle joue avec les boutons sait-on jamais et voilà apprécié le résultat ou pas ^^.

La blouse taille 18 mois avec élastique au manche pour pouvoir la mettre tout de suite avec sous pull et leggings, une chouette tenue pour jouer

Détails dentelle au col et attache

La jupette à galipette taille 18 mois pour mettre au printemps avec un léger collant et la blouse qui va avec bien sur !!!

Je n’ai plus qu’à faire un saut  chez ma super copine lui donner ces petits habits le 27 si elle peut, ou alors aller à la poste en désespoir de cause :((((………………

Mes cousettes en éditions limitées…..

Les cousettes,

Quand j’étais petite fille, je regardais ma mamie (la maman de ma maman faut bien préciser des mamies nous en avons tous plusieurs) pendant des heures faire de la couture pour des occasions diverses et variés. J’ai moi-même profité de ses multiples talents avec les aiguilles à coudre ou à tricoter aux choix, ma fille et ma nièce aussi, maintenant l’âge avançant elle ne coud plus hélas nous venons de perdre une grande couturière, alors fallait bien assurer la relève je m’ automate-proclame donc débutante en couture à l’avenir prometteur (promis mes chevilles n’ont pas encore gonflés).

La couture et les D.I.Y :

Les Do It Yourself, c’est la grande mode de deux dernières années, les faits sois-mêmes reviennent en grande force, c’est pas moi qui le dit mais tout un tas mes « copines » blogueuses, magazine mode etc….
Y’a qu’à voir le nombre de magazine de loisirs créatifs qui ont du augmenter leurs tirages. Pourtant certaine revue existe depuis la nuit des temps nonnnn je rigole, je dirais bien depuis au moins 20 ans, et il revienne au goût du jour. En partant du principe que la mode, voir les modes sont un éternel recommencement, cette année l’honneur était au cadeau fait par nos petites minimes, et je n’ai pas dérogé à cette ‘nouvelle » tradition puisque j’ai fait des cousettes personnalisées pour ma nièce de 3 ans et ma fille.
 Je développe, en me creusant les méninges pour trouver des cadeaux originaux (un grand désolée, à ma jumelle à qui j’ai offert un « gourde » Gaspajoe » http://www.facebook.com/pages/Gourde-et-fi%C3%A8re-de-l%C3%AAtre/164823433579086?ref=ts&fref=ts qu’elle avait déjà sous une marque différente au moins deux fois), mes cogitations se sont arrêtées après avoir demandé ce qu’elle voulait pour sa fille autrement des fringues…………… OK ça me va, bon alors quel boutique, de quoi a-t-elle besoin….. et si avec ma super MAC je lui faisait un petit quelque chose moi-même ??? Jumelle approuve l’idée qu’elle trouve Génial, c’est partie « Gigique » fait nous une cousette.
Pour me mettre dans l’ambiance, je  file en vitesse sur l’ordi « m’instructionner », partir à la recherche et la découverte de tout les patrons ou tutos existants, gratuit, payant etc…………  Ça m’a permis de me faire une belle collections de patron bébé, enfant femme accessoire enfin bref une collection, mais pour ce que je voulais faire et comme c’était une grande première et bien le modèle de patron je l’ai acheté en ligne, avec une petite copine pour plus tard …….
je jette enfin mon dévolu sur le modèle reste à choisir le tissus. Le défi se corse, en sachant que je vis à la campagne et que j’étais en panne de voiture, impossible d’aller au seul magasin existant dans ma région ! qu’à cela ne tienne, ma grand mère nous parlait souvent du marché Saint-Pierre à paris, grande Mecque des tissus en tout genre, sauf que Mamie chérie je ne peux pas aller jusqu’au train je te rappelle que je suis en panne, le bonheur est au bout du fil …. internet pour le coup, je tombe sur le site les « coupons de ST-pierre » (je vous colle lien d’ici peu).
Je trouve mon bonheur avec un superbe velours milleraie bleu pale et pour la doublure un beau coton fleuri, et au grès de mon « foirfouillage » je trouve un autre velours milleraie de coton mauve, mince lequel je prends, et si je nous faisais une autre petite chose pour ninièce je pourrais prendre le second aussi….. ah mais va falloir un haut pour aller avec, au final j’achète les deux velours, le coton fleuri et un dernier coupon de coton dont j’ai oublié la désignation ça me reviendra quand j’y penserais plus, pour faire le pendant.
Je passe mes commandes, faut bien les accessoires genre fils, biais & co. Voilà c’est commandé, envoyé payé………… et………livré dans le désordre forcément ça m’arrange ! j’ai pourtant passé mes commandes aux fils des jours dans un certain ordre pour être sur de les recevoir à temps et tant qu’à faire dans l’ordre de commande et bien, tu comprends c’est bientôt noël, Rudolphe le renne ne sait plus ou donner de la truffe, et donc c’est la pagaille, je reçois le tissus en premier alors que j’aurais du les recevoir en dernier, les accessoires dans un délais inacceptable pour certaines personnes, et en dernier les patrons, j’ai bien faillit devoir les dessiner, créer, m’arracher les cheveux quoi, 12 jours avant jour j. Je l’ai est enfin, j’en aurai sauté au coup du facteur, mais voilà va falloir faire vite et c’est une grande première, c’est partie je me lance, décryptage du patron , c’est un patron pochette pour une robe trapèze avec pan rabattu simple pour une débutante, y’a les instructions de montage en français s’il vous plaît.
Je suis lancée, ça se passe pas trop mal je vous colle une photo (apprécié je n’ai pas de photos des dits-cousettes terminés, au-secours jumelle les photos c’est pour quand ??) :
Wil.do
Au final je termine la robe sans trop de difficulté, je suis trop fière de moi, modification apporté, j’ai doublé entièrement la robe qui ne l’était pas au départ, j’ai fait des petits plissés à la place du pan rabattu je trouvais cela plus jolie et posé une fermeture à glissière invisible, pour les finitions soignés une ceinture en plus ^^.
Comme je suis visiblement pas trop nul, je me décide à faire en plus une jupette de compète et une blouse un brin loose, le tout dans mes deux tentations tissus acheté vive les mauves:
Une photo de mon second tissu coton donc je n’ai pas encore retour la désignation si vous savez le nom du motif je vous en prie commenté et une de la jupette en- cours de réalisation. Le résultat est une blouse façon camisole avec manche courte légèrement froncé au haut des manches pour le volume avec une encolure légèrement bateau fermé par pression et un gros bouton assortie au dos, une jupette réglable par élastique avec ceinture rapporté, passepoils et biais à l’ourlet coordonnée.
Les cadeaux sont prêts, il reste quelque jours avant noël, et la grande qui boude parce que je lui ai rien fait à elle. Donc Maman va falloir assurer……. au prochaine article la robe de Miss « Iaia » pour être la plus belle à noël !
Voilà voilà, pour ce petit article cousette, n’hésiter pas à commenter, je suis toute ouïe enfin plutôt toute « yeux » ^^^.

Wilegna