Wedding Day June 27… # DIY 3

Traiteurs & Gâteaux…

Pour ce dernier post consacré au DIY du mariage, il y en aura très peu, en effet pour le vin d’honneur & le repas je n’ai rien fait moi-même, j’ai fait appel au traiteur comme la plupart d’entre nous.  Pas d’escargot dans de grand plat ou de service chaud à table , nous voulions un mariage intimiste et conviviale donc un buffet froid avec des produits simples mais frais ou chacun choisissait ce qu’il voulait.

Notre traiteur, tout le monde le connaît, ils font même de la pub à la télé,toutefois pas pour le côté traiteur, donc très peu de gens,  voir jusqu’à présent personne ne sait qu’ils font aussi traiteur. Nous avons choisis FLUNCH !

Pourquoi ? leur prix sont équivalents au traiteur de même gamme (leclerc , carrefour, auchan etc…) et il ne livre pas comme le voisin d’ailleurs. La grande différence avec les autres, c’est que les produits sont finis et aboutis, leur carte propose du plus simple au plus élaboré, en passant du froid au chaud, salé & sucré, sans aucune obligation de menu type.

Nous leur avons commandé le vin d’honneur et une partie du buffet. La viande froide et les salades chez Leclerc traiteurs, Leclerc nous avait prévenu qu’aucune présentation ne serait faite qu’on nous remettrait des barquettes et qu’il fallait nous débrouiller avec,  à la surprise générale le jour du retrait, les viandes étaient présentées sur plateaux et les salades dans des saladiers plastiques,sans le savoir nous avons finalisé la commande directement avec le chef de rayon et celui-ci a demandé la présentation.

logo

La présentation des produits sur leur site et celle que vous aurez sur votre table, nous avons testé le menu en passant commande à l’occasion de Noël et nous n’avons pas été déçu bien au contraire .Vous avez passé votre commande, vous allez là retirer le jour j, votre commande vous sera remis présentée et emballée, vous n’aurez plus qu’a les disposer sur votre table . S’en compter qu’il pense à tout et à vous, pas besoin de courir chercher, les condiments,  la sauce ou les cornichons tout est fournit ,même les oignons grelots !

Voici une partie de notre commande qui a été légèrement modifié à la fin la carte avait changé entre le choix et la commande (il change leur carte deux fois par an).

flunch traiteur

Je n’ai hélas, pas de photos de la table du vin d’honneur ………..

rdc_c_8470_1_2000x2000

Le produit présenté sur catalogue…

 

DSC03838

DSC03840

 

DSC03836

N’oubliez pas  » L’amour ça se cuisine tous les jours  » !

DSC03854

Voila pour le buffet, vous aurez bien compris nous avons ravie et content d’avoir fait appel à leur service et

NOUS VOUS LES RECOMMANDONS

Pour le gâteau mariage,  rien de traditionnel, pour la simple et bonne raison que « ben moi j’aime pas les pièces montés !  » nous voulions absolument des gâteaux que nous aimions tous les deux, Royal chocolat pour Monsieur & Fraisier pour Madame.  C’est sûr Tania & Noël Hurion ,Boulanger Pâtissier de Ferrières en Gâtinais, que c’est porté notre choix. Le rapport qualité / prix était là, la qualité de service au rendez-vous. La livraison était offerte et à 22 H (la livraison à 16h voir le matin t’oblige à avoir ou ramener un frigo sans étagère  pour conserver les gâteaux aux frais , on ne rigole pas sachez que sur les différentes demandes de devis que j’ai faite, c’était en pleine cérémonie !)

P1110169

DSC04622

DSC04642

  • Le mannequin en fil est trouvaille de ma maman mais je ne sais plus d’où, habillage perso en tulle

Nous avons fait les grandes lignes, il faudrait que je publie une dizaine d’articles pour en faire réellement le tour, organiser et préparer son mariage soi-même demande un temps et un investissement considérable. Nous ne voulions pas d’un mariage au château et nous en avions encore moins les moyens.

Je n’ai fait l’impasse sur rien,  par exemple aucun intérêt de se ruiner en photographe quand on en a un talentueux dans sa famille, tout comme le DJ et l’animation des activités que j’avais prévu, la nounou pour les enfants, les jeux pour les enfants organisés par eux et pour eux (pêche à la ligne, chasse aux trésors etc…).

Nos invités ont été ravis, ils ont appréciés leur journée en notre compagnie, l’originalité et la tonalité intimiste donné à notre mariage, en autre par le fait que ce soit la maman du marié qui ai célébré notre union. Le fait qu’il soit totalement fait main et en famille m’a permis de délégué autant que je pouvais (surtout quand tu couds des robes pour dix personnes toi y compris), de ne pas se sentir seul quand à la quantité de chose à faire, de partager des bons moments, des fous rires et le stress…..

Je remercie encore une fois toutes les personnes qui ont contribué à rendre cette journée exceptionnelle….

Le prochain article sera uniquement couture puisque j’aborderais les robes que j’ai cousu à cette occasion et bien ma robe……

A bientôt,

Wil.

Wedding Day June 27… # DIY 2

Suite du post précédent…

Nous nous sommes mariés dans le Loiret à Chantecoq, au départ nous souhaitions installer un chapiteau dans le terrain de mes beau-parents qui pouvait largement l’accueillir, toutefois le prix de la location en devenait exorbitant, entre le chapiteau et le parquet on arrivait à plus de 3 000 € minimum, je sais bien que qu’en on aime on ne compte pas, mais moi pour le coup j’ai compté et j’ai surtout halluciné sur tout les devis proposé. Donc nous avons finalement loué la salle des fêtes de la commune ou vive beau-papa et belle-maman, location qu’ils nous ont offerts…

La salle est très récente, elle bénéficie d’une belle hauteur que l’on peut aisément habiller grâce à un système de câble déjà présent, d’une petite salle secondaire que nous avons utilisé pour les enfants, une pièce vestiaire et tout le confort qu’on en attend, en plus la mairie te propose la vaisselle donc pas besoin de courir. Attenant à la salle se trouve un très grand jardin qui nous a permis de faire le vin d’honneur à l’extérieur,  des jeux pour enfant, un terrain de tennis et de pétanque, un parking (point non négligeable).

sallecom2_175x2288sallecom3_175x1712

 

 

 

 

 

 

Au départ je n’avais pas de thème précis, juste la gamme de couleur blanc et turquoise, et au fil de nos recherches et de nos trouvailles la couture s’est imposée. Je voulais absolument des tentures de plafond et comme la salle avait une très belle hauteur, l’habillé est presque devenu nécessaire pour donner un air plus intimiste. Tout le reste de la décoration a été imaginé et  mise en scène par ma maman qui avait beaucoup de bonne idée, j’ai rajouté quelques touches au fil de nos recherches dans les magasins, comme les citations au dessous du bar à bonbons et du coin buffet. Et le fond pour le photobooth.

DSC03785

DSC03809

  • Les voilages en plumetis blanc viennent de chez Ikea (en 140 coupé en 2 à 1 € le mètre vendu aussi en plaque de 25 mètre).
  • le tulle turquoise de chez Tissus Price (en plaquette de 25 mètres sur 3 mètre de largeur )
  • Lanterne blanc et turquoise avec et sans leds de chez Oofêtes, Déco+ et Mil’affaires .

DSC03784

DSC03803

IMG_7615

 

IMG_7609

 

DSC03801

 

  • Les Vases : Ikea, Action, et perso maman.
  • Les bougeoirs : Ikea, Mil’affaires.
  • Les bougies : Flambeau turquoise Oogfête, blanche Mil’affaires, Chauffe – plat blanc Ikea, turquoise Mil’affaires, fleur Mil’affaires, flottante ikea & Mil’affaires.
  • Fleurs artificiels : Mil’affaires, Casa, Ikea
  • Sable, pierre, diamant, paillette : Ikea, Créavéa, Oofête, Casa, Mil’affaires, Tendance-Déco, Géant de la fête.
  • Lettre géante : Créavéa
  • Nappes : Vieux drap en  coton de ma grand-mère, sur-nappe et chemin de table tulle Tissus Price. Serviette de table : Casa .

Le traditionnel plan de table s’est bien évidement invité dans la préparation, seulement à un mois du mariage certains invités ont annulé, ne venait plus qu’au vin d’honneur en fin bref arrachage de cheveux en règle, j’ai donc laissé mon plan de table au profit d’un « dressing d’invités » dans l’expectative j’ai fait les étiquettes de tous les invités prévu à la dernière liste et laissé des vierges pour les au cas ou !

20150606_200139

Le plan de table initial qui a volé par la fenêtre !

DSC03780

Le dressing : corset et t-shirt monté sur des cintres trombones

DSC03781

  • Corset et t-shirt : création perso sur papier Canson à l’unité Géant des arts, cintres trombones Créavéa .
  • Étiquette fanion : Déguise-toi.
  • cadre : Ikéa
  • Chevalet : fait main par beau papa
  • pêle-mêle photos : Photobox et alphabet en bois de chez Créavéa.

 

Pour garder des souvenirs personnels de nos amis le coin photobooth ….

IMG_7616

Non c’est pas moi la plus petite ( note à moi-même ne plus oublier les talons !)

 

DSC03811

Au finale nous avons à peine une vingtaine d’instantanés ,beaucoup les ont gardé pour eux ! 😦

  • Déco mural sticker : Gifi.
  • Kit photobooth : Déguise-toi.
  • Appareil photo instax fujifilm : prêter par des amis, pellicule : Fnac.
  • Buste en polystyrène de chez Créavéa habillé de chute par Ma belle-sœur et ma fille .
  • Photophore cylindre Déco+ .

Pour ceux qui n’ont pu venir ma maman a installé de quoi bien rigoler :

DSC03792DSC03797

20150523_214207

Soirée EVJF on ne voit que toi, non le ridicule ne tue pas la preuve ! Au Latino Montargis 45

 

On se retrouve pour le troisième et dernier post #DIY le traiteur et le Wedding cake…

A bientôt,

Wil.

Wedding day June 27 …# DIY 1

Depuis quelque semaine sur la blogosphère se balade entre les nouveautés pas mal de post sur les mariages et « the » robe. Et  bien moi aussi je me suis mariée au mois de juin cette année, et comme vous toutes mesdames, je voulais une robe qui ne soit pas celle des autres, vu et re-revu etc… Donc j’ai bien évidement cousu The Robe pour le jour J en écrivant ce post me viens une pensée pour Gigette qui se mariait en septembre cette année et nous nous sommes quelques peu soutenu dans l’épreuve. Et quelle épreuve !

Comme je ne voulais pas faire les choses à moitié, j’ai choisis de faire mes tenues mais pas seulement. J’ai également fait celle de mes deux témoins dont ma sœur jumelle ainsi que celle de nos mamans respectives, de mes demoiselles d’honneurs qui sont également de grandes amies et j’en oublie. Bref un vrai travail de titan commencé en octobre 2014 et terminé 10 jours avant le jour J !  un vrai mariage fait-main…

Et qui dit mariage Hand-made sous-entends  les faire-parts, la déco fleurs y compris, les dragées etc…. J’en profite pour remercier une nouvelle fois:

  • Ma maman pour ses idées, son investissement, son soutien et sa bonne humeur. Sans compter son sens des affaires à faire irremplaçable et grâce auquel nous avons fait de substantielle économie entre le mannequin à 15 € au lieu de 90 € et les métrages de tissus négociés et les métrages cadeaux je ne vous parle que de ça !
  • Ma belle-sœur pour le coup de mains ‘les faire-part après-midi » resteront mémorables ainsi que L’EVJF !
  • Ma sœur jumelle pour avoir réussi à faire vivre mes idées avec des astuces et trois francs six sous, pour sa patience aussi !
  • Mon beau frère pour sa bonne humeur et la dragée family ! Et Photographe officiel du jour enfin toute l’année  !

Aller c’est partie, on commence par The first to do……. Le faire-part, parce que save the date !

20141030_162912_LLS

pour ce faire (50 faire-part) , je me suis fournis chez :

  • Pour le faire-part vierge l’art du papier (carte pré plié retaillé par nos soins).
  • Chez Créavéa pour les enveloppes, la peinture à pochoir, les pinceaux et le ruban satin turquoise.
  • Chez tissus Reine pour le ruban argent.
  • Pour les pochoirs, il s’agit d’une création personnelle puisque je ne trouvais pas de pochoir avec des majuscules cohérentes.

Mélissa & moi remercions Cubanisto entre autre pour avoir accompagné nos après-midis ! (à consommer avec modération hein ! sinon après les pochoirs sont de travers)

Tel que le veut la tradition j’ai remis des dragées à mes invités, de chez Médicis , et j’ai voulu les présenter de façon original  l’idée de la robe en dragée c’est présenté encore faut-il la mettre en pratique :

DSC04649 20150619_094028 20150619_094037 20150610_211715_LLS

  • Support composé d’un mannequin sur pied de bois (rhabillé en jersey satin blanc) trouvé chez Déco+ (centrakor) en solde à 15 € au lieu de 90 €.
  • grillage cage à poule maillage moyen Leroy Merlin  maintenu par des rislan (l’ensemble se coupe à la pince coupante).
  • Les ballotins sont composés de deux ronds de tulle blanc et turquoise, ruban et étiquette papillons blanche et turquoise de chez Oofête .
  • Le mannequin est habillé de satin stretch turquoise tissus D’orsel (chute couture) et de tulle taillé de chez Tissus Price (leurs plaquettes de tulle déco ont un rapport qualité/prix inégalé et délais de livraison imbattable !).
  • Boule transparente pour contact alimentaire, fil der fer turquoise et étiquette de chez Déguise-toi.

 

Derrière la Madame dragée vous avez pu apercevoir le bar a bonbon pour les petits mais surtout les grands :

DSC03790

Le bar est a été monté avec des treillages bois naturel peint en blanc, dessus nous avons posé des jardinières en forme de seaux avec des serviteurs à bonbons de fêtes foraine.

  • Treillage bois et jardinière de chez Deco+.
  • Sous couche en bombe Bricoman, lettre en bois, peinture blanche et lien de maintien en fil de fer bleu turquoise Créavéa, tulle Tissus Price.
  • Bonbons et sachet à bonbons 123 Bonbon .
  • Serviteur à bonbon trouvé sur la brocante de mon village, au départ j’ai demandé si je pouvais lui louer pour quelques jours toutefois elle arrêtait son activité elle m’a proposé de me les vendre au prix de 5 € au lieu de 50 € prix moyen constaté sur internet.
  • Voilage plumetis de chez Ikea.
  • Textes et citations de chez Gifi.

 

 

Voilà pour cette première partie DIY, au post suivant il aura de la déco, la salle, le traiteur (nous avons presque tout fait sauf ça !) etc….

A bientôt,

Wil.

Like a James Bond Girl ….

James & me….

Qui dit soirée de gala dit robe exceptionnelle, nous rêvons toute de porter des robes hautes coutures de grands couturiers, mais bon soyons raisonnable  ! Versace ça coûte cher mais Mme Burda a pensé à nous. Dans le Burdastyle du mois de novembre 2014 figurait quelques modèles repris de film culte dont James bond et ses Girls et la fabuleuse robe Versace de Vesper il s’agit du modèle 119. un boléro en fausse fourrure  (issue du Burdastyle de janvier 2014 modèle 103) realisé à partir d’un ancien manteau en fourrure que l’on m’avait donné, aller photos :

  20150113_151449_LLS 20150113_151411_LLS 20150113_151322_LLS 20150113_150749_LLS 2015-01-13 15.30.38

20150117_22382620150117_22384120150117_22380020150117_223632

 

Et voilà pour 26 € j’ai pu me prendre pour Vesper ,bizarrement je n’ai pas croisé James, toutefois Jo m’a tout de même accompagné !

10669145_1533077733639142_6643232836989036592_o

Modèle voir haut de l’article

Tissus : crêpe lourde et fluide noir  de les coupons de Saint  Pierre (20 € les  3 mètres)

Modification : rajoute d’une bande sur le haut des bonnets, patronage des bretelles en rapport à la robe original, doublure de la traîne (non prévu au modèle)

A bientôt,

Wil.

Marilyn is back……

Pour le mariage d’une de ses amies au mois d’août 2014, ma Belle – sœur m’a passé commande, la feuille de route : une robe bustier blanche.

Pour ce faire, je lui ai proposé un modèle Burda que j’avais déjà réalisé ici , il s’agit du modèle 115 du mois mars 2013, j’ai modifié la jupe de tulle froncé, par une jupe corolle à pli plat ourlet rouloté longueur cheville sans jupon pour un tombé fluide. Le tout dans une microfibre blanche qui ne froisse pas.

Cette robe a voyagé mais elle n’a pas l’a porté, car le temps et le lieu du mariage ne lui a pas permis. Cependant il y a peu l’occasion c’est présenté d’enfin étrenné sa robe. Lors de la soirée annuelle du M.C.V. Moto club de Villepreux (78) dont je fais partie, nous avions convié Mélissa à se joindre à nous. Cette année le thème était soirée de gala et elle avait la robe pour aller avec…….. on admire :

20150117_223538

20150117_223545

Et la je me rends compte qu’on voit le dos du soutien – gorge……

20150117_223559

20150117_223607

Le fond rose framboise n’aide pas du tout au rendu des photos mais j’avais pas tellement le choix, mais la robe est bien blanche, d’ailleurs des petites mains m’ont aidé au montage de la robe et on peut voir qu’elle est bien blanche et non écru :

20140723_114415

20140723_205024

Aller on vous Bises , nous on a passé une super soirée au M.C.V

10921611_353399004864256_1166077028239405034_o

A bientôt, Wil. & Mélissa

  • Fournitures :   Microfibre blanche (6M)  Les coupons de Saint pierre      15 € le coupon de 3 mètres
  •                           Fils Coast duet – Tous tissus à Chalette (45)                         6 € la bobine de  500 métres
  • Patron :           Model 115 Burda magazine 03 / 2013
  •  Niveau intermédiaire               Coût moyen du modèle 40  €

Sewing for the man ou la copie presque parfaite…..

Après les bouleversements « blogoshpérique couturesque  » des derniers jours, je vous propose  :

Une reproduction d’un modèle de Sweat de la marque cité en – dessous qui est proposé sur leur site  ici

Bimota & moi…….

 

Une grande première j’ai fait une couture homme, bon je vous rassure un modèle par forcément compliqué mais qui me demandait de la broderie.Le plus périlleux :  à effectuer avec une machine pas du tout fait pour cela et qui va rendre l’âme sous peu…..

Pourquoi Bimota & moi, parce que Bimota c’est ceci :

10917418_329122033958255_4265554090313845669_n10505427_265288843674908_181594153055320239_n

Une moto, et pas n’importe laquelle, c’est celle de mon beau – frère unique & préféré (Billip)). Avis au connaisseur (et au « connaisseur » pas) il s’agit du modèle YB9 SR 1995, Bimota fait des modèles uniques ou presque,  il en existe très peu en France et encore moins en état de fonctionnement.

A moto unique, il lui fallait le sweat pour aller avec. Il existe bien évidement les produits dérivés de la marque, seulement mon Billip,il voulait le Sweat avec les détails du t-shirt et ça ne se voit pas sur la photo mais en bas à droite on voit les détails techniques de la moto, bien sur pas la sienne mais tout est possible en couture il paraît :

Felpa_Bimota_CAPP_grigia  TSHIRT_LOGO

 

 

Pour ce faire, j’ai choisi un modèle de base de chez Lekala le #6103 , pour rappel Lekala propose des patrons sur mesures pour un prix très réduit, vous recevez en PDF votre patron à vos mesures avec la possibilité de les personnalisés le plus possible, les marges de couture sont aux choix. Il ne reste plus qu’à assembler et découper. Pour environ 2 €, la seule difficulté majeur c’est que les instructions de montages sont parfois très succinctes et en anglais, pas de métrage de tissus proposé ni de plan de coupe , je conseille au débutant de préféré des modèles simples pour commencer.

Pour en revenir à nos moutons euh à notre sweat….

 

 

20141001_155109-2   20141001_155109

20141001_155117 (2)      20141001_155117-2

 

20141001_155201

 

La copie est presque parfaite , car elle nécessite que je la reprenne  le modèle loose est plutôt over-size car je suis en train de retirer entre 5 et 6 cm sur les emmanchures et les côtés, donc si vous le commandiez , prenez le en compte ! Donc vous ne verrez pas le sweat porté par son propriétaire…..

 

pour les broderies  j’ai utilisé  Cotton jet à coudre et du Vliesofix grande largeur le tout chez Rascol,  détails pas assez réussi à mon goût :

20140921_124754 20140922_150212 20140920_195017_LLS 20140920_193903_LLS

Les marques sont déposées, mais le modèle ???. Il existe tout de même de grande différence entre l’original et les finitions de ma copie, outre les détails techniques de sa moto, j’ai également rajouté un logo de ma création « Dacquay Team » ce qui le rend encore plus unique.

Vu les sueurs que mon donné les broderies, ça valait bien de boire un petit coup avec tonton……

20140629_133320 - 2

  • Fourniture :   Molleton  sweat-shirt blanc tissus.net                                 17.95 € le mètre
  •                          Jersey interlock rouge Tissus.net                                         14.95 € le mètre
  •                          Bord côte blanc Tissus.net                                                     11.95 € le mètre
  •                          broderie et divers                                                                     20.00 €
  •                          Fils Coast duet – La Maison du canevas                                 3 € la bobine
  • Patron :           Lekala #6103                                                                            1.50 €
  •  Niveau débutant                              Coût environ  140 €

 

le prix d’achat du sweat de la boutique en ligne Bimota  est de 57 €  soit 83 € de moins , pour le coup le mien est beaucoup plus cher, maintenant je ne connais pas la qualité de matière première utilisée, et il sera le seul à avoir le mien…..

A bientôt,

Wil….

Le plagiat qui secoue la Bloguocouture……

Un bonjour à mon petit lectorat et au nouveau qui passerait par là …..

J’avais prévu un article à paraître aujourd’hui mais, je vais changer sur le sujet. En effet, depuis le 19 janvier dernier la sphère  couture est très remuée par l’article de Vicomte de Boisjoly ou aussi connue sous le nom de Biquette pour ses intimes entre autre par Saki, que je suis fidèlement depuis les débuts de mon blog. Sans reprendre la teneur de leurs articles et pour résumé, il s’agit de plagiat.

Je le fais rarement et c’est peut être un tord, je vais réagir et commenter ce sujet. Il ne s’agit pas la de faire la polémique ou la critique de un tel ou d’une marque mais de ma vision personnel, je laisse à chacun le soin de commenter l’article, aucun commentaire ne sera modéré pas la censure.

Comme vous avez pu le voir à la télé et autre support médiatique, le monde de la couture et du D.I.Y connais un regain d’engouement assez phénoménale. Entre autre depuis la diffusion de l’émission Cousu Main . avant il se cantonnait au magazine et autre support informatique qui avait déjà permis un retour en force grâce aux réseaux sociaux et autre….. Dans le monde de la couture dont je fais partie puisque je blogue, je commente, je suis d’autre blogueuse et que je participe en consommant des produits dit de loisirs créatifs. je couds depuis plus longtemps que je ne blogue, je ne produis pas forcément d’article à chacune des pièces que je couds, très souvent par manque de temps, et aussi parce que comme tout un chacun j’ai une vie, des enfants et un futur mari à m’occuper sans compter les chiens, le chat, enfin bref je m’égare….

images

J’ai commenté sous l’article de Biquette, que le monde de la couture connais aussi ces dérives, la preuve puisque là nous parlons de plagiat, le plagiat d’une marque presque sacré selon certaine, marque starisé pour d’autre etc…

#aime comme marie

Comme tout le monde (moi aussi j’ai eu ma période « mouton ») j’ai acheté un patron, Manufacture, je me suis dit que pour le prix fallait rentabiliser et bien c’est pas le cas et si j’avais été plus attentive je ne l’aurai pas acheté pourquoi en toute confiance je me suis bon L – LL pour les tailles ça le fera, et bien non çà le fait pas , j’avais relevé les deux tailles et j’ai fait la plus grande pour ma maman, moi a priori je rentrait dans le L, j’ai fait les essais sur moi- même lors des coutures intermédiaires arrivée là j’étais trop juste aux manches et aux emmanchures sur  du LL  ça laisse songeur au vu de mes mensurations. Je vous le donne en mille je n’ai pas rentabilisé qu’elle est l’intérêt de dépenser 15 € si tu dois reprendre ou redessiné des tailles…… Maman ne porte jamais sa veste , j’en conclut qu’elle n’est pas non plus à l’aise dedans. de façon j’àchète très peu au indépendant surtout plus de patron pochette, seulement en téléchargeable et qui rentre de ma fourchette de prix. Aime comme Marie n’en fait pas partie.

Je ne suis pas modéliste, mais les points avancés par Biquette me paraisse parfaitement cohérent et pour moi le plagiat est avérée, mais voilà ce qui me fait réagir c’est surtout que ce n’ai pas la première fois, ce n’est pas non plus la seule marque qui en ai accusé, on ne va pas toutes les  citées et encore moins faire leur procès, je ne suis ni juge , ni jury, toutefois comme je l’ai écrit, le plagiat n’est pas accidentelle mais bien intentionnelle et je le rappelle c’est un délit punis par la loi. Bien évidement la blogosphère ne peut se faire avocat, ni plaidé pour les auteurs plagiés, il n’y a que les auteurs qui puissent le faire. Il semblerait que l’information ai été dirigé aux auteurs concernés est-ce un goutte d’eau dans la mer, l’avenir nous le dira…. ou pas. Ne peuvent se targuer de professionnel que les personnes diplômés , ayant reçu des formations valables dans ce sens ou une expérience due à de longue année. Rappelons tout de même qu’il existe de grande école pour ça !

J’ai lu que se qui dérange c’est surtout la non-réaction, qu’aucune réponse ne soit fournis aux clientes qui se sentent floué ou trompé. Moi ce qui m’insurge c’est le manque d’éthique et de conscience professionnelle, le fait qu’on vende un savoir-faire qu’en réalité on ne possède pas

Je sais bien que  de nos jours avoir une conscience c’est un peu surfait, sauf que moi j’y crois, et que j’applique mes convictions au quotidien. Je ne me vente ou ne vend des compétences que je ne maîtrise pas, car à coup sûr ça me retomberait déçu, car tout finis toujours pas se voir et se savoir. Le plagiat en couture n’est pas une nouveauté, le plagiat dans tous les domaines encore moins. Il n’y a aucun secteur qui soit épargné. C’est bien d’ailleurs pour cela que les cabinets en propriété intellectuel existent.

Ce qui est encore plus dommageable pour le monde de la couture puisque c’est une activité qui pourtant permets de créer de façon presque illimités. J’écris bien presque car laquelle d’entre nous ne c’est pas inspirée de sa voisine ou n’a pas été réinterprété à sa sauce la robe d’un grand couturier, ou bien encore reproduit un modèle d’une marque précise en changeant quelques détails. Toutes les blogueuses couture le font, moi la première, aussi la plupart insiste bien sur le fait que ce soit une reproduction ou bien une interprétation du modèle d’untel ou bien qu’elle s’est inspirée de la créa de la copine blogueuse. Il reste primordiale de rendre à César ces lauriers surtout si tu copies sa couronne…..

Le monde de la couture amateur change et pas forcément pour le mieux, en effet j’ai lu et écrit moi-même qu’on en vient à devoir faire, créer et porter le dernier patron à la mode avec forcement le tissus qui va bien, les patrons des indépendants ne sont pas forcément bon marché ca c’est sur, les derniers tissus de chez machin chouette encore moins et moi je ne cautionne pas ce consumérisme. Hors de question d’aller dépenser l’argent que je n’ai pas dans des patrons ou des tissus juste pour être en raccord avec la blogo.

Excusez-moi de le dire mais c’est parfaitement ridicule et en plus pas à la porter des bourses de la majorité des couturières qui jusqu’à présent n’ose pas le dire.

Je suis certains blogs mais pas tous, je ne suis que ce que j’apprécie et surtout  les réalisations / créations qu’importe que le modèle soit dernière mode ou vintage (voir je m’y promène souvent) . J’aime la qualité de leur travail mais parfois leurs échecs ça me permet surtout de progresser ou de me lancer des défis pour faire certaine pièce que je n’oserai pas forcément faire.

Comme je l’ai déjà écrit, c’est à celle qui sortira la pièce à la dernière mode avant les autres, comme dans une court de récré ou il faut être habillé avec tel marque et avoir les chaussures « bidule » pour faire partie des élites. Pour moi la couture est pragmatique, et utile  je ne couds que ce dont j’ai besoin et que ce qui rentre dans mon style vestimentaire, qui se marie avec ma garde-robe et bien évidement qui rentre dans le budget que je m’impose, mettre un prix exorbitant dans son tissus pour faire une très belle pièce pourquoi pas mais d’exception alors.

Je préfère coudre à mon rythme et sans pression, si mes visiteurs n’aiment pas mon univers, ils ne sont pas obligés d’y revenir, quand j’aime une pièce de la voisine je lui dis ou pas d’ailleurs, il est vrai que les couturières ne mettent pas de critiques négatives elles s’abstiennent, de peur de perdre du lectorat ou des « followers », moi la première d’ailleurs ce qui m’amène à me remettre en question.  Pourquoi est-ce que je ne post aucune critique en commentaire est-ce cette peur qui me pousse ou l’envie que la couturière ne soit pas déçu. J’opterais plutôt sur la déception de la couturière car je ne touche pas un lectorat de grande envergure et j’ai très peu de followers, j’en aurai certainement encore moins après, mais bon. c’est une remise en question purement personnelle.

Aussi je vous pose les questions suivantes :

Quel est votre mode de consommation par rapport à votre passion ou votre loisir quel qu’il soit ?

Comment abordez-vous la couture au quotidien ?

Qu’aimeriez-vous voir changer dans la blogoshpère de la couture ?

Moi je vais continuer d’aborder la couture avec ma philosophie afin de consommer de manière utile et intelligente

A bientôt,

Wil.